Accès Adhérents



Vous avez oublié votre identifiant ou mot de passe? contact@hautbois-afh.fr
Concerts   Faites-nous part des concerts que vous organisez, auxquels vous participez. Nous nous ferons un plaisir de les annoncer dans notre rubrique ConcertObois.
Les éditions de l'AFH   Deux CD, l'un consacré à la musique pour hautbois et piano du XXème siècle, l'autre consacré aux bandes de hautbois sont en vente aux adhérents. Rendez-vous à la rubrique "BOUTIQUE AFH".
:Accès à la partie réservée aux adhérents   Vous souhaitez accéder à la partie du site réservée aux adhérents et vous n'avez pas de mot de passe : contactez-nous par mail à l'adresse contact@hautbois-afh.fr
Concerts   Faites-nous part des concerts que vous organisez, auxquels vous participez. Nous nous ferons un plaisir de les annoncer dans notre rubrique ConcertObois.
Les éditions de l'AFH   Deux CD, l'un consacré à la musique pour hautbois et piano du XXème siècle, l'autre consacré aux bandes de hautbois sont en vente aux adhérents. Rendez-vous à la rubrique "BOUTIQUE AFH".
:Accès à la partie réservée aux adhérents   Vous souhaitez accéder à la partie du site réservée aux adhérents et vous n'avez pas de mot de passe : contactez-nous par mail à l'adresse contact@hautbois-afh.fr
Concerts   Faites-nous part des concerts que vous organisez, auxquels vous participez. Nous nous ferons un plaisir de les annoncer dans notre rubrique ConcertObois.
Les éditions de l'AFH   Deux CD, l'un consacré à la musique pour hautbois et piano du XXème siècle, l'autre consacré aux bandes de hautbois sont en vente aux adhérents. Rendez-vous à la rubrique "BOUTIQUE AFH".
:Accès à la partie réservée aux adhérents   Vous souhaitez accéder à la partie du site réservée aux adhérents et vous n'avez pas de mot de passe : contactez-nous par mail à l'adresse contact@hautbois-afh.fr
Concerts   Faites-nous part des concerts que vous organisez, auxquels vous participez. Nous nous ferons un plaisir de les annoncer dans notre rubrique ConcertObois.
Index de l'article
Acheter un Hautbois
page 2
Page 3
Page 4

Critères de choix


Comme pour un hautbois neuf, vous devez être attentif aux 3 critères énoncés plus haut : le son, l'intonation, l'homogénéité, et vous munir impérativement d'un accordeur.
La comparaison avec votre ancien instrument peut-être là encore bien utile.


Les bonnes occasions


Au risque de commettre une lapalissade, des meilleurs hautbois d'occasion sont en général ceux qui ont été le moins joués et qui ont été bien entretenus... d'où l'importance des conditions de stockage quand il s'agit d'un instrument qui n'a pas été joué pendant plusieurs années ; un instrument de 25 ans qui a été très peu joué peut donc être une véritable bonne affaire.


L'avis d'un réparateur compétent qui puisse examiner l'instrument est donc essentiel ; si vous êtes vous-même en mesure de l'essayer, procédez comme pour un instrument neuf : le son doit être agréable et non aigre, l'homogénéité et la justesse satisfaisantes, sachant qu'avec le temps, il est fréquent que le diapason de l'instrument ait légèrement monté, d'où l'importance de le vérifier avec un accordeur calibré à 442 Hz.

En tout état de cause, refusez d'évaluer l'état d'un instrument qui ne bouche pas correctement (vérifiez-le en aspirant l'air contenu dans le corps du haut après avoir bouché tous les trous des plateaux avec les doigts de votre main gauche que vous aurez au préalable humidifiés et en obturant  la base du corps avec votre majeur droit ou un bouchon en liège ; votre lèvre doit rester fortement collée à la piperelle) ou présente des problèmes mécaniques qui en empêchent le jeu normal.

Un hautbois un peu haut mais dont les rapports de justesse entre les notes sont bons pourra retrouver un diapason un peu plus bas grâce à des anches montées à 75 mm sur des tubes à 48 mm, ou en le jouant un certain temps en ayant placé dans la piperelle une bague d'accord (à demander au fabricant d'origine).

Le budget


Sur le marché prospère des instruments d'occasion, on trouve de tout à tous les prix... difficile donc de s'y retrouver et de savoir si le prix demandé est raisonnable.

Là encore, l'avis d'un réparateur qualifié et désintéressé (qui en voit défiler toute l'année dans son atelier et n'est de préférence pas lui-même le vendeur de l'instrument !) est capital ; ceci étant, il est rare de trouver des instruments corrects à moins de 1200 € ou même 1500 €.
Il faut bien sûr tenir compte du budget maximal de l'acheteur mais aussi de l'usage de cet
instrument : à qui est-il destiné, un élève, de quel âge, de quel niveau, qui a quels objectifs et souhaite utiliser cet instrument pendant combien d'années, etc.

Pour un élève ayant déjà un certain niveau, l'achat d'un hautbois professionnel d'occasion vendu par son premier acquéreur (souvent son propre professeur ou un collègue de celui-ci) est le plus souvent une bonne solution, en attendant d'investir dans un hautbois professionnel neuf.

Il est d'usage de dire qu'un instrument neuf perd environ 15 % de sa valeur à l'achat durant sa première année d'utilisation, puis 10 % du montant restant les années suivantes... ce calcul n'étant qu'indicatif, les hautbois à moins de 1000 € étant le plus souvent injouables...

En résumé

Grâce aux critères objectifs énoncés plus haut, de la prudence et du bon sens, vous devriez pouvoir faire un choix intéressant et à un prix plus abordable que celui du neuf ; néanmoins, soyez vigilant, mieux vaut rater une affaire par manque de réactivité que se « faire avoir » en se précipitant et avoir ensuite toutes les peines du monde à se débarrasser d'un instrument inadéquat sans y perdre trop d'argent...